Politesse et amabilité.

Publié le par Jayos

-         Police Secours, bonjour !

-         J’en ai plein le cul de ces enculés et leur musique de débile !

-         Calmez-vous et expliquez moi votre problème.

 

 

-         Police Secours, bonjour !

-         Putain, vous foutez quoi ? C’est le bordel dans la rue Machin, on peut pas rouler !

-         Bonjour à vous aussi, que se passe-t-il exactement ?

 

 

-         Police Secours…

-         Vous branlez quoi, merde ? J’en ai marre de tous ces bâtards avec leurs scooters !

-         C’est quoi le problème ?

 

 

-         Ouais… Police Secours…

-         Cette salope, je mais lui exploser sa gueule ! Vous avez intérêt à faire quelque chose !

-         Ouais, c’est ça. Qu’est ce qui se passe ?

 

 

-         La Police…

-         Bonjour, monsieur.

-         Euh … Pardon … Bonjour, madame.

-         Excusez moi de vous déranger, je sais que vous êtes très occupés mais mon mari n’est pas encore rentré et je commence à m’inquiéter… Ah … Non… Il est en train d’arriver. Je suis vraiment désolée, je vous ai dérangé pour rien.

-         Il n’y a pas de dérangement, madame.

-         Vraiment pardon d’avoir pris de votre temps. Merci beaucoup.

-         C’est moi qui vous remercie, madame.

-         Ah bon ? Pourquoi ?

-         Je vous remercie juste de me parler comme vous le faites.

-         Ah… Si vous le dites… Au revoir, monsieur.

-         Au revoir, madame.

Publié dans Brève de 17.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

papa 28/02/2009 21:32

et oui, mais c est ausi pour ça qu'on est rentré à la boite. Bon courage

Jayos 03/03/2009 05:19


Comme on dit par ici: "C'est l'jeu ma pauv' Lucette!"

A bientôt.


thierrydebriel 25/02/2009 18:03

génial, Jayos ton texte sur la politesse, concis, percutant, démonstratif ; mieux qu'un long discours

Jayos 03/03/2009 05:18


Merci bien Thierry de venir trainer tes semelles par ici et pour ce compliment qui me va droit au coeur.

A bientôt.


BBK.mel 24/02/2009 16:34

Certaines personnes considèrent que le service public est là pour les servir : pas besoin d'être poli, c'est un du ! On en oublie que derrière l'uniforme, le guichet, le téléphone, il y a des êtres humains qui apprécient que l'on ait des relations normales et polies avec eux.

Jayos 03/03/2009 05:17


Comme je le disais à Gabian dans un précédent commentaire: politesse et courtoisie simplifient énormément de choses. Mais je ne suis pas sûr d'arriver à faire comprendre cela à mes concitoyens.


gabian 23/02/2009 19:49

Comme je te comprends ! J'ai récemment contrôlé un ado à scooter qui avait TOUS les papiers en règle sur lui, qui portait son casque normalement, qui comme moi a dit bonjour, au revoir, merci, un type qu'on aimerait banal.
Il est reparti très étonné, après moins d'une minute de contrôle, avec mes félicitations empressées et mes remerciements les plus sincères !

Jayos 03/03/2009 05:14


Et oui! Nos contemporains ne se rendent pas compte à quel point politesse et courtoisie peuvent simplifier et accéler les rapports avec l'administration!


elhana 22/02/2009 01:11

Voilà pourquoi je ne pourrais pas rester à un standard de police : j'ai tendance à ne pas supporter l'impolitesse et la discourtoisie...

Jayos 03/03/2009 05:12


J'en suis au même point tu sais. Et je dois avouer que parfois, ça fuse. Dans un sens comme dans l'autre. Mais j'ai pour règle de ne jamais verser le premier sang.